loader image

BicyCompost

UN GRAND OUI AU COMPOSTAGE, MAIS QUE PEUT-ON COMPOSTER ?

Mots clés

#Compost

#DÉCHETS

#BORDEAUX

#ÉCOLOGIE

Résumé de l'article

Composter ses déchets alimentaires ou biodégradables est une solution 100% efficace pour l’environnement. Réduction des déchets et excellent fertilisant naturel, vous compostez, c’est bien joué !

Encore faut-il savoir ce qu’on peut mettre dans son compost ? 

« Pas trop d’agrumes » entend-on. « Et les coquilles d’oeufs ? ». BicyCompost répond à vos questions. 

À la maison, ou avec le bioseau de BicyCompost, on vous livre tous nos secrets sur la recette miracle du compostage.  

Écrit le 09 Avril 2021 par Chloë

LES 5 astuces d'un bon compost à la maison

Félicitation ! Valoriser ses déchets est une excellente initiative. 

BicyCompost vous présente ses 5 astuces chouchou pour composter correctement à la maison.  

Composter ses biodéchets

1. On équilibre

Votre compost doit être correctement équilibré pour que le processus de décomposition soit optimal. Nous préconisons 1/3 de biodéchets (épluchures de légumes, de fruits, marc de café etc)  pour 2/3 de matières sèches (feuilles mortes, carton biodégradable, copeaux ou sciures de bois etc.). 

Les biodéchets sont riches en azote, et se mélangent parfaitement avec les matières sèches / brunes, riches en carbone. 

Petit tips : Sur LeBoncoin il est facile de se procurer des sacs de copeaux de bois (préférable à l’utilisation de feuilles mortes).   

2. On aère, on mélange, on humidifie

Pour composter comme un pro, BicyCompost vous conseille de mélanger votre compost régulièrement. Cette action permettra de mélanger les nouveaux biodéchets avec les plus anciens en pleine fermentation et d’aérer votre compost.  Aérer permet d’éviter les mauvaises odeurs. 

Il n’est pas conseillé de faire des couches biodéchets / matières sèches. Mélanger est la solution la plus optimale.  

Enfin, si besoin, on humidifie le compost s’il est trop sec. Les bactéries permettent la décomposition des déchets ont besoin d’eau pour vivre. Il ne faut toute fois pas trop arroser ce qui pourrait provoquer une mauvaise aération du compost. 

Petit tips : Ouvrez le toit de votre composteur quand il pleut afin qu’il puisse être correctement arrosé. Pensez à le refermer après. 

3. On découpe

On donne un coup de pouce à la décomposition en découpant les biodéchets trop dures.

  • Les coquilles d’oeufs sont à écraser en petits morceaux.
  • Les épluchures de légumes trop dures sont à découper.
  • Les fleurs coupées, feuilles d’arbre et les tailles de haies sont compostables si elles sont broyées.  
  • Les peaux d’avocats et d’ananas sont à découper.
  • Les coquilles de fruits secs doivent être concassées. 
Oui aux oeufs cassés dans le compost
Oui aux agrumes dans le compost

4. On limite

Le pain. Peut être ajouté s’il est humidifié, et ajouté en petite quantité.

Petit tips : Plutôt que de mettre son pain rassis au compost, on peut en faire de la chapelure, du pain perdu…

Les agrumes. Pour composter à la maison, attention, les agrumes peuvent être trop acides et ralentir le processus de décomposition. BicyCompost préconise de les incorporer en prenant soin de correctement les mélanger avec le reste du compost. 

5. On évite

Dans un compost domestique, les déchets ne se décomposent pas aussi efficacement que dans un compost professionnel. C’est pourquoi on préconise d’éviter certains biodéchets.

Les restes de viande et de poissons sont à éviter. C’est un risque d’attirer les rongeurs ou les nuisibles dans votre compost. 

Les coquilles de moules ou d’huitres ne se compostent pas dans un compost maison.

Les sacs compostables sont certes biodégradables, cependant ils se dégradent difficilement dans un composteur domestique.

Les cendres sont à éviter. 

Petit tips : Dispersez directement les cendres dans votre jardin en petite quantité. C’est un engrais minéral riche en potasse, phosphore, chaux et oligo-éléments.

Les litières et excréments de chats et chiens contiennent des parasites et de germes  néfastes pour les sols et plantations et ne seront donc pas à composter. 

Ce qu'on peut mettre dans un compost

COMPOSTEZ AVEC BICYCOMPOST

BicyCompost, c’est la solution éco-responsable qui propose aux professionnels de la ville de Bordeaux de collecter, en bicyclette, leurs biodéchets pour les transformer localement en compost 100% naturel. Une agriculture circulaire bordelaise dans le but de rendre la ville plus responsable. 

BicyCompost met à disposition de ses clients un bioseau 100% étanche de 22L. Il ne laisse pas sortir les odeurs ou entrer les nuisibles. Vous pouvez lui faire confiance. 

Mais que mettre dans ce bioseau ? Presque tout, on s’occupe du reste.

HOP DANS LE BIOSEAU

Vous pouvez mettre toutes les épluchures de légume : courgettes, carottes, poireaux, etc. (Et quand c’est des légumes de saison c’est encore mieux 😉). 

Les oignons, zéro soucis, on ajoute. 

Les agrumes ? Oui. Vous pouvez les mettre dans le seau de compost BicyCompost. La question qui perturbe concernant les oranges dans le compost vient du fait qu’on mélange deux processus naturels. D’un côté le compostage qui se fait avec des bactéries, et de l’autre, le  lombricompostage qui utilise des vers de terre.  Dans le cas du lombricompostage les vers de terre sont sensibles à l’acidité. On préconise donc de ne pas mettre d’agrumes, d’oranges, de citrons dans un lombricomost. 

Mais, chez BicyCompost on fait du compostage classique. Donc ce sont des bactéries qui vont décomposer la matière, et elles, n’ont aucun problème à digérer l’acidité. 

Donc OUI les agrumes sont à composter chez BicyCompost. 

Os, viande, peau, poissons, arrêtes. C’est ok dans le bioseau. BicyCompost s’occupera de broyer ces déchets pour les incorporer au compost. (On s’occupe de tout on vous avez prévenu).

Les restes de pain, ca fonctionne aussi. 

Les restes alimentaires malheureusement dépassés et plus consommables peuvent être valorisés en compost. Hop on les ajoute au bioseau. 

Oeufs ou coquilles d’oeufs on ajoute. Ça n’apporte pas grand chose au compost mais c’est biodégradable et se mélange correctement au compost. Les valoriser désencombrera vos poubelles, donc on dit oui. 

Les boîtes à oeufs. En carton naturel elles se compostent sans aucun problème. C’est donc ok, si vous enlevez la petite étiquette plastifiée avec leurs encres qui ne sont pas naturelles. (Là c’est à vous de jouer). 

Les emballages compostables, ça rentre dans le bioseau. BicyCompost les broiera ensuite en petits bouts avant de les incorporer en petite quantité au compost.

Petit tips  : Un petit logo “OK Compost » vous indique que l’emballage est bien compostable.

Les croûtes de fromages c’est dans le bioseau aussi. BicyCompost travaille dans un endroit clos et maîtrisé donc pas de problème avec les nuisibles. 

Noyaux d’avocats, d’abricots, etc, OUI ! 

Le marc de café, OUI.  

D’une manière générale tout ce qui est alimentaire vous pouvez le composter en le mettant dans le seau. Nous nous occupons de le collecter, de le broyer et ça donne du bon compost. 

NON OUST

Voici maintenant la liste de ce que l’on ne veut pas retrouver dans le bioseau.

Les emballages plastiques. Ce n’est pas compostable. 

Les petits élastiques verts. On les retrouve souvent autour de la menthe et des autres bouquets d’herbes. Si possible, il faut les retirer. (Merci 😉). 

Enfin, pour les têtes en l’air qui les oublis aux milieu de leurs épluchures, les économes et couverts en métal ne se décomposeront pas. 

Vous avez maintenant les clés en main pour trier vos déchets alimentaires et biodégradables afin d’en faire un compost de qualité. 

Vous pouvez retrouver sur notre compte Instagram @bicycompost notre vidéo mode d’emploi du bioseau BicyCompost

Vous savez tout !

Si vous souhaitez valoriser les biodéchets de votre restaurant, de votre café, de votre crèche, de votre épicerie, de votre cantine, de votre entreprise, vous pouvez faire appel
 à BicyCompost 🙂

BicyCompost